Archives de l’auteur : nicolas lemonnier

RUN ECO TEAM

run eco

 

RUN ECO TEAM est l’association que Lemonnier nicolas a créé en février 2016. Elle consiste à rendre la pratique du sport en général comme le running, éco responsable. Nous transmettons le message à chacun de nos membres  » 1RUN=1DECHET ». Ce geste simple permet à chacun de participer au projet de rendre notre planète plus propre. 

Nous récoltons aussi des dons afin d’avoir des actions comme la récolte de chaussures de running ou de matériels sportifs pour des pays dans le besoin. Alors n’hésitez à participer  si vous le voulez par chèque ( RUN ECO TEAM 47 boulevard de la fraternité 44100 NANTES). Ces dons permettront le financement d’actions sur le terrain.

runeco12

 

runeco11

Lemarchand Ninon, Numéro Une européenne de Squash

 

 

 

ninon

Et oui Ninon Lemarchand avec qui nous collaborons depuis 4 ans est devenu numéro 1européenne de Squash dans sa catégorie. Nous tenons à la féliciter ainsi que toute sa team. Nous lui souhaitons plein de bonnes choses ainsi qu’à Mathis son frère, une graine de champion.

Voici son palmarès:

Diapositive2

ninon3          ninon4

Ridane Rim championne d’Europe

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous félicitons Rim Ridane après sa victoire le 10 octobre 2015 lors des championnats d’Europe Technique de Savate Boxe Française. Toutes nos Félicitations vont également à ses entraîneurs Denis, Pierre et Thierry. Nous la soutiendrons par notre collaboration au niveau ostéopathique pour ses futurs objectifs.

Son palmarès : 

Championne de France karaté 2007
Championne de France universitaire de savate 2014
Championne de France technique de savate 2015
Championne d’Europe 2015
Membre de l’équipe de France technique 2015

 

 

 

 

 

La Spiruline

 

spiruline 2

La Spiruline est une micro-algue très riche en protéines, en fer, en bêta-carotène et de nombreux oligo éléments, vitamines. Elles convient aux sportifs de haut niveau, les personnes en période de grande fatigue et les personnes en convalescence. De nombreux pays essayent de la cultiver mais la plus riche est celle se développant à l’état naturelle au Mexique. Elle ne nécessite aucun traitement de type pesticide, elle est séchée au soleil une fois prélevée dans le lac.

spiruline

Elle se consomme sous forme de poudre ou de comprimés. Généralement , il est conseillé d’ en consommer 6 à 8 grammes par jour avec un grand verre d’eau ou de jus de fruits. Les effets de la spiruline sont visibles même à faible dose.

La spiruline est efficace lors de grande fatigue, elle a de nombreuses qualités.

- contre les carences

-contre la fatigue et faiblesse musculaire ( en période de surentrainement par exemple)

- détoxifie l’organisme

- contre les excès de cholestérol dans le sang

- les effets secondaires :  légère fièvre ( parfois), de légers maux de tête, constipation ou diarrhée ( elle purifie le colon), les effets secondaires sont les conséquences de la purification du corps.

spiruline3

La composition de la spiruline :

VITAMINESBéta-carotène = 1400 mg/kg = 2330 U.I.E (Tocophérol) = 100 mg/kgB1 (Thiamine) = 35 mg/kg

B2 (Riboflavine) = 40 mg/kg

B3 ou PP ( Niacine) = 140 mg/kg

B5 (Acide pantothénique) = 1 mg/kg

B8 ou H (Biotine) = 0,05 mg/kg

B12 (Cobalamine) = 3,2 mg/kg (Partiellement assimilable)

Inositol = 640 mg/kg

K (Phylloquinone) = 20 mg/kg

 

ACIDES AMINES

Alanine = 47 g/kg

Arginine = 43 g/kg

Acide aspartique = 61 g/kg

Cystine = 6 g/kg

Acide glutamique = 91 g/kg

Glycine = 32 g/kg

Histidine = 10 g/kg

Isoleucine = 35 g/kg

Leucine = 54 g/kg

Lysine = 29 g/kg

Méthionine = 14 g/kg

Phénylalanine = 28 g/kg

Proline = 27 g/kg

Sérine =32 g/kg

Thréonine = 32 g/kg

Tryptophane = 9 g/kg

Tyrosine = 30 g/kg

Valine = 40 g/kg

PIGMENTSPhycocyanine = 150 g/kgChlorophylle a = 11 g/kgCaroténoïdes = 3,7 g/kg (dont béta-carotène = 1,4 g/kg)

 

 

ACIDES GRAS ESSENTIELS

Acide linoléique = 8 g/kg

Acide gamma-linolénique (AGL ou GLA) = 10 g/kg

 

 

ENZYME

Superoxyde-dismutase = 1,5 millions d’unités / kg

 

 

MINERAUX

Calcium = 10000 mg/kg

Chrome = 3 mg/kg

Cuivre = 12 mg/kg

Fer = 1800 mg/kg

Magnésium = 4000 mg/kg

Manganèse = 50 mg/kg

Phosphore = 8000 mg/kg

Potassium = 14000 mg/kg

Sodium = 9000 mg/kg

Zinc = 30 mg/kg

Conseils : il est fortement conseillé de bien vérifier la provenance de la spiruline et donc de rester vigilant sur sa provenance.

Comment se protéger de la chaleur en 8 conseils

chaleur9

Et oui le printemps arrive, et le soleil pointe le bout de son nez. Nous vous proposons quelques conseils pour éviter quelques désagréments. Partout en France, le sport est en pleine explosion avec ce beau temps mais il faut surtout penser à vous protéger des blessures.

chaleur

1.   Faire attention à la température extérieure

En effet , votre corps régule sa température au cours de l’effort grâce à des différents phénomènes mais au delà de 26°c le corps commence à présenter des difficultés à réguler celle-ci. Il faut donc être vigilant aux variations de température lors des courses ou entrainements en vous renseignant au préalable sur la météo.

chaleur 2

2.   L’hyratation

Les coureurs à pied doivent être vigilants à leur hydratation dans tous circonstances. L’augmentation de la température augmente cette vigilance car le corps se déshydrate beaucoup plus en fonction de la température. Il ne faut pas attendre la sensation de soif pour boire mais il faut anticiper ce besoin comme nous le décrivons dans cet article hydratation.

chaleur 3

3.  Se protéger de la chaleur  

Nous devons nous protéger de la chaleur par les vêtements et ustensiles. Il ne faut pas hésiter à mettre une casquette et paire de lunettes ainsi que des vétements clairs et ventilés pour éviter l’augmentation de la température corporelle.

chaleur5

4  . S’asperger d’eau

Le fait de s’asperger d’eau permet de diminuer la température corporelle et surtout de la maintenir à une température raisonnable pour continuer l’effort sans risque.

chaleur4

5.    Protéger sa peau 

Il faut absolument protéger votre peau grâce à de la crème pour ne pas prendre de coup de soleil et donc diminuer les risques d’insolation.

chaleur6

6   . Réduire l’intensité de son effort

Il ne faut pas hésiter à diminuer l’intensité de votre effort même cela diminuera votre performance ou votre entraînement car les risques peuvent être importants surtout au niveau cardiaque.

chaleur7

7.    S’entrainer soit le matin ou le soir

Le matin et le soir pendant le printemps et l’été les températures sont moins élevées. Il faut privilégier  entrainements à ces moments et cela vous permettra de faire des séances de meilleure qualité.

chaleur 8

 

 

Interview de MAUD LE CAR

maud-le-car-surf

 

Nous sommes partis ce mois-ci à la rencontre de la surfeuse française Maud Le Car. L’interview a été réalisé en collaboration avec Nicolas Lemonnier d’Ostéospotmesanger, ostéopathe du sport. Merci également à Maud pour sa disponibilité malgré ses nombreux déplacements à l’étranger.

A la rencontre de Maud Le Car 

Bonjour Maud merci pour ta disponibilité pour cette interview, je te laisse te présenter…
Bonjour Nicolas ! Je m’appelle Maud Le Car j’ai 21 ans et je suis originaire de St Martin dans les Antilles françaises, je suis surfeuse professionnelle depuis maintenant 4 ans. J’habite à Hossegor dans les landes mais j’ai la chance de beaucoup voyager via ma passion.
maud 6
Comment te sens tu en ce moment physiquement?
Je me sens au Top. Je me suis en effet bien entraînée physiquement tout au long de l’hiver en France. L’objectif était de bien préparer le début de saison.  Je ne ressens aucune douleur particulière.
Comment abordes tu ta préparation physique ( course à pied, cross fit ou autre)?
Je m’entraîne avec mon entraîneur physique Thierry Kraviec depuis 2 ans. Nous faisons beaucoup de rame,nage,escalier et montées ainsi que des exercices de proprio en salle.
maud7
Au niveau alimentaire, as tu un coaching pour garder ton corps au top?
En ce qui concerne l’alimentation je n’ai pas de coaching particulier mais je suis assez difficile. Je ne mange pas de produits raffinés, de sucre, de farine et de plats déjà prêts ou congelés. J’évite également la viande rouge.Je ne mange que des produits frais ou que je prépare moi-même. J’essaye aussi de m’alimenter avec beaucoup de fruits et légumes. En compétition je me nourris de fruits secs et noix.
Es tu suivi régulièrement en ostéopathie pour le préventif et éventuellement pour les différents traumatismes?Je travaille depuis 5 ans avec Agathe Lasalle qui est mon ostéopathe depuis le début de ma carrière.
Je la voit régulièrement quand je suis en France et si je suis à l’étranger et qu’une douleur survient je la contacte aussitôt.
Elle me remet en forme si je suis blessée ou si j’ai mal quelque part et quand tout va bien on fait du préventif.
maud8


Maud Le Car : son dernier voyage entre la… par adrenaline

Quelles sont tes prochaines échéances sportives et objectifs 2015?
Je suis actuellement en Nouvelle Zélande pour la 3 eme épreuve 6 étoiles qualificative WQS qui débutera dans 3 jours sur la plage de Fitzroy. Mon objectif 2015 est la qualification sur le WCT 2016.
Un mot sur ta compatriote Johanne Defay?
Bravo.
Penses tu intégrer le WCT dès cette année?
Oui, la concurrence est rude mais je ne peux pas répondre non à cette question.
Justine Dupont a beaucoup scoré cet hiver, le surf de gros, y penses tu?
Parfois mais je dois avouer que ça sera en Tow In et non à la rame.
Sur quel spot francais pouvons nous te croiser? En Vendée peut être? 
Je surfe tout le temps aux bourdaines ou au Penon à Seignosse.
Oui je suis déjà venue en Vendée j’ai gagné ma première coupe de France il y a quelques années sur le spot de la Sauzaie que j’adore.
J’aime aussi la brioche vendéenne ahaha
maud9
Merci Maud pour ta disponibilité et bonne chance pour ta saison ! 

 

Marathon, hydratation et alimentation

alim5

L’alimentation et hydratation PRE-MARATHON

Il faut tout d’abord penser qu’il ne faut jamais être dans l’excès. Cela peut être très nocif de manger en surabondance. L’apport en glucides sur la dernière semaine doit être régulier mais sans un apport trop important, le corps n’arrivera de toute façon pas à les absorber de manière correcte. Ne pas trop manger de sucres rapides en dehors des périodes d’entrainement sinon cela fera des effets yoyo avec votre glycémie. Pour le jour J, il ne faut surtout innover par rapport à vos habitudes et ne pas prendre de nouveau produit tels que les gels d’effort si vous n’avez pas l’habitude d’ en prendre. Si vous voulez en utiliser, faites des tests au préalable de manière à voir non seulement les effets et surtout comment votre corps réagit lors de leur digestion.

alim6

 

 

alim2

Ne laissez rien au hasard

L’alimentation se fera de manière régulière et surtout ne faites de jeune. Il faut bien s’hydrater pendant les repas et en dehors de ceux-ci. Tous les jours de la préparation ont leur importance. L’idéal est de vous faire un programme alimentaire pour ne pas céder à des produits qui sont néfastes à votre organisme ( burger, soda, autres..). Faites vos courses pour tous les repas et ne pas prendre de plats préparés par exemple plutôt prévilgier les produits naturels du marché par exemple. Faites le stock en pack d’eau tels que la badoit, la st yorre, l’évian et ne pas prendre de l’eau du robinet qui n’est pas assez riche et surtout avec une qualité nettement inférieure.

alim3

 

alim7

L’hydratation

L’hydratation pendant la période de préparation est très importante. Il ne faut pas la négliger car elle est aussi primordiale que l’alimentation. Elle permet de bien assimiler les nutriments et surtout schématiquement elle permet l’entretien de tout l’ensemble du corps tel que les muscles, les ligaments et les articulations par le renouvellement cellulaire. Vous serez forcément amené à vous hydrater avant les entrainements et courses au moins une heure avant, pendant la période d’effort et aussi après l’effort.

alim4

Période d’entrainement

Une astuce importante est que votre corps s’habitue à l’absorption des nutriments pendant la phase d’entrainement alors il faut surtout prendre de bonnes habitudes dès le début de votre préparation tant au niveau physique que alimentaire. Ne négligez surtout cette donnée.

 

Courir au seuil

seuil3

La course au seuil est le rythme où vous courez sans utiliser la filière anaérobie de votre organisme.
Cette technique permet de courir et donc de progresser sur votre rythme de confort et de ne pas trop s’essouffler lors des efforts un peu plus intenses que d’habitude.  Il faut donc avoir une progression qui évoluera doucement et donc de rester à cette limite en allongeant la durée de l’entrainement.

seuil2

Il faut donc travailler à un rythme soutenu sans que le corps soit en stress ni en anaérobie. Cela permettra une amélioration notable de votre endurance sur les efforts prolongés. Le corps sera habitué à travailler plus en puissance et de plus en plus longtemps. Votre musculature sera développer pour atteindre une vitesse de plus en plus rapide. Attention la progression se fera de manière assez lente. Les muscles apprennent à gérer petit à petit leurs stocks d’ « énergie ».

seuil3

Psychologiquement cette technique apporte beaucoup au runner car il doit se battre contre les premières sensations de fatigue.

CONSEILS

  • Toujours bien s’échauffer avant toute séance de qualité.
  • Programmer toujours votre séance de manière méticuleuse afin de respecter votre allure.
  • Pour les entrainements au seuil, il me parait important de vous munir d’une montre cardio et éventuellement avec la vitesse.
  • Les séances au seuil doivent être toujours dans la gestion et non dans la souffrance car sinon cela veut dire que le rythme est trop soutenu.
  • Après une séance au seuil, il est important de courir doucement pour un retour au calme.

seuil4