La souplesse en course à pied

etirement

La souplesse chez le RUNNER

De part mon expérience d’ostéopathe, je constate que beaucoup de runes ne s’étirent soit pas assez ou pas du tout. Beaucoup ne le font pas car il ne voit pas l’intérêt et pourtant cela permet d’être plus performant et surtout de prévenir beaucoup de blessures.

etirement2

Le travail musculaire : les effets    

. Les étirements permettent d’éviter beaucoup de blessures et d’améliorer la qualité de la fibre musculaire. 

. Le corps récupère beaucoup plus vite et donc permet une meilleure qualité d’entrainement de séance  en séance.

.Plus le coureur sera souple, plus sa foulée sera efficace et donc moins de fatigue.

.Le coureur devra être à l’écoute de son corps et ne pas forcer sur les étirements et donc d’adapter l’intensité. Il ne faut jamais forcer trop fort sur le muscle.

etirement3

Organisation des étirements

En début de séance, nous vous conseillons les étirements dynamiques pour monter en température les muscles et surtout respecter les fibres musculaires. Et surtout la mobilisation permettra débuter l’échauffement en même temps et de travailler sur l’ensemble ARTICULATION-LIGAMENTS-TENDONS-MUSCLES.

En fin de séance, vous pouvez privilégier les étirements statiques pour favoriser la récupération et surtout améliorer la souplesse.

etirement5

Les Effets des étirements

Les étirements permettent l’amélioration des performances des sportifs, ils peuvent gagner  3 à 4% de performance ce qui est énorme. Les blessures sont moins présentes chez les runes qui s’étirent régulièrement et surtout de manière efficace.

ALORS n’hésitez pas ETIREZ VOUS

2 réflexions au sujet de « La souplesse en course à pied »

  1. Dubos

    reprise du sport en janvier à 44 ans et de nature très stressée, j’ai choisi la CAP après 6 mois de réflexion et une perte de poids de 12 kgs en 1 an. Mais depuis le début je me « blesse »: tendons de la cheville, et depuis 2/3 courses les jambes raides comme du bois… Mes coachs de natation et de renforcement musculaire me disent que je manque énormément de souplesse mais que je suis très musclée.
    J’ai vraiment envie de continuer la CAP mais dans de bonnes conditions.
    Vous pouvez me donner des conseils ?
    Merci…..

    Répondre
  2. Rxp

    Il suffit d’analyser attentivement les plans d’entrainement suivis par les coureurs a pied de tous niveaux pour constater qu’ils n’incluent jamais ou presque de seances d’etirements. A croire que running et souplesse n’ont qu’une lointaine parente . Tout porte cependant a penser – meme si les etudes scientifiques proposent des resultats parfois contradictoires – que des exercices reguliers de stretching effectues en marge des efforts de course sont particulierement benefiques.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>